Portrait de la jeune fille en feu

19H30 | V0FR | 122’ CÉLINE SCIAMMA 2019 | FRANCE

Bretagne, 1770. Marianne est peintre et se rend dans la demeure d’une Comtesse, afin de réaliser le portrait de sa fille, Héloïse. Ce tableau symbolise l’engagement de la jeune femme envers un futur époux. Héloïse refuse de poser, espérant ainsi échapper à un mariage qu’elle ne souhaite pas. Marianne use de stratagèmes pour observer et comprendre son modèle, et la peindre à son insu. Dans la lumière et le vent, parmi les flammes et l’obscurité, des femmes se regardent, se lient, s’aiment et se portent.

César de la Meilleure Photographie 2020 en plus de 9 nominations dans d’autres catégories des Césars, nominé également aux BAFTA Awards et aux Golden Globes 2020.

Le 3 juin à 19h30 aux Cinémas du Grütli.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s